Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Autorité Environnementale Développement Durable

Les Centres Ecohérents en PACA

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 13 avril 2016 (modifié le 4 mai 2016)

ou l’EEDD dans les temps de loisirs des enfants et des jeunes

Les temps de loisirs représentent le troisième pôle éducatif dans la vie de l’enfant et du jeune, au côté de la famille et de l’école. Dans ce temps d’éducation non formelle, les Accueils Collectifs de Mineurs (ACM) (autrefois appelés centres de loisirs et de vacances) occupent une place importante. En région PACA, on dénombre environ 6 000 ACM déclarés chaque année. Les ACM sont historiquement liés aux mouvements de jeunesse et d’éducation populaire et leurs équipes pédagogiques ont toujours mené des projets d’animation en lien avec la nature. Pour autant, les actions d’éducation à l’environnement et au développement durable proprement dites (EEDD) n’ont jamais été vraiment développées dans les temps de loisirs des jeunes.

Les ACM ont donc un rôle important et privilégié à jouer dans le champ de l’EEDD, tout en s’appuyant sur les valeurs et les pratiques de l’éducation populaire (participation, entraide, coopération, solidarité, responsabilisation, esprit critique, etc.).

Partant de ces réflexions initiées dans le cadre de la plateforme régionale de concertation multipartenariale de l’EEDD en PACA, un appel à projets a été lancé en 2012 et soutenu par 11 acteurs publics et privé : DREAL, DRJSCS, Conseil Régional, Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse, DDCS 06, DDCS 84, DDCS 83, CG 06, CG 84, CG 83 et EDF.

Il visait le développement de « pôles ressources », chargés, durant deux ans, de former, conseiller et outiller les ACM dans l’intégration de l’EEDD dans leurs pratiques pédagogiques ainsi que dans une gestion plus éco-responsable des centres eux-mêmes.

8 projets (soit 8 « pôles ressources ») ont été retenus sur 4 départements, pour cette première expérimentation sur deux ans, dans laquelle chaque pôle ressource s’engageait à accompagner 10 ACM vers le rôle de "Centre Ecohérent". Ce sont donc au total 80 ACM, très différents dans leur taille, leurs périodes d’ouverture, leur situation géographique, leur gestionnaire, leur connaissance en EEDD, etc, qui ont été accompagnés dans cette première phase.

Sur 2 années d’expérimentation et malgré l’abandon de quelques centres, près de 8 000 enfants ont pu participer à des projets d’EEDD, cependant que 400 personnels ont été sensibilisés grâce, entre autres, à 60 sessions de formation.

La première journée de restitution régionale de la démarche des "Centres Ecohérents", qui s’est tenue à la fin de l’année 2014, a mis en exergue le fait qu’il s’agissait là d’une opération unique en France, la seule initiative d’échelle régionale et multipartenariale d’accompagnement des centres de loisir pour une intégration de l’Education à l’Environnement et au Développement Durable (EEDD).

Face à la qualité et la diversité des projets menés par les ACM, les divers partenaires de la démarche ont souhaité que la dynamique régionale continue mais surtout s’amplifie. En 2015, de nouveaux partenaires ont rejoint la démarche (DDCS 13, CD 05 et CD 13) et trois nouveaux pôles ont été créés afin de couvrir l’ensemble du territoire régional.

Il y a donc actuellement 10 pôles ressources répartis sur toute la Région PACA qui accompagnent plus d’une centaine d’ACM.

Documents utiles :