Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Territoire Aménagement Données

Urbansimul et la recherche scientifique

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 23 janvier 2017

Pour répondre aux défis scientifiques que pose l’analyse de données spatiales sur l’urbanisation à des échelles très fines, donc avec de très grosses bases de données, de nombreux développements méthodologiques ont été réalisés par l’équipe de l’INRA d’Avignon. Ces développements ont récemment été compilés et ouverts au téléchargement sous la forme d’une extension du logiciel R (R package, ⚠️ <html>https://cran.r-project.org/package=ProbitSpatial</html>), qui est le principal logiciel libre de statistiques utilisé dans la recherche scientifique.

Cette extension a été présentée récemment au congrès mondial « UseR » à Stanford (Californie) et a été depuis téléchargée et utilisée par plus de 2 000 utilisateurs à travers le monde. La publication scientifique associée à ce travail est en cours de publication dans une grande revue d’économie régionale (Martinetti D. and Geniaux G. (à paraitre) : Approximate likelihood estimation of spatial probit models, Regional Science and Urban Economics).

De nombreuses équipes de recherche qui travaillent sur l’évaluation des impacts de l’urbanisation sont en demande d’informations fiables, à des échelles très fines, sur le foncier et l’occupation du sol et, plus encore, d’outils pour simuler à court ou moyen termes l’évolution de l’occupation du sol. Ainsi, Urbansimul a été associé à plusieurs programmes de recherches internationaux traitant des impacts des changements d’occupation des sols sur les ressources en eau (les projets VIGIE-MED et PRECOS), sur les modes d’intensification des cultures (projet VITAL) et sur la diffusion spatiale de pathogènes des plantes cultivées (EPIDEC). 

Le module de simulation d’URBANSIMUL permet également d’analyser rétrospectivement l’effet de politiques territoriales. Une politique active d’ouverture de l’outil à d’autres partenaires de la recherche est actuellement menée pour renforcer le traitement scientifique de l’évaluation des politiques territoriales dans différents domaines. (Voir publications https://urbansimul.paca.inra.fr/urbansimul/apropos.php).

L’année 2017 sera riche en événements scientifiques autour du projet Urbansimul avec l’organisation d’un colloque sur l’analyse des changements d’occupation du sol et l’organisation d’un concours en ligne de modélisation.

16ème édition des journées internationales d’économétrie et statistique spatiales et Colloque Urbansimul SIG et Planification Urbaine.
L’INRA organise en mai 2017, à Avignon, la 16ème édition des journées internationales d’économétrie et statistique spatiales et profitera de cette occasion pour organiser en parallèle un colloque à destination des opérationnels de la planification foncière et de l’aménagement du territoire.

Pour cette édition, l’INRA a prévu d’organiser ce double évènement sur trois jours :

  • La première journée sera dédiée aux pratiques des acteurs de la planification foncière ;
  • Les deux journées suivantes seront consacrées aux travaux de recherche en économétrie et statistique spatiale.

La journée consacrée aux acteurs de la planification foncière et à leurs usages aura pour objectif de faire le point sur l’apport des systèmes d’information géographique (aide à la décision, échange et partage d’informations) pour les organismes publics dans la gestion de l’espace et de l’occupation du sol. En quoi les SIG constituent un outil contribuant aux orientations, à la gestion des documents d’urbanisme locaux et à leur communication interne et externe ?
Cette journée s’appuiera essentiellement sur des témoignages d’acteurs de la planification et de l’action foncière (agence d’urbanisme, service d’urbanisme des collectivités territoriales, chefs de projet foncier, etc.) sur leur utilisation des SIG dans leurs travaux ; ce sera aussi l’occasion de présenter des expérimentations d’Urbansimul par certains organismes publics de la Région.

L’objectif des journées d’économétrie et statistique spatiales est de promouvoir et développer les échanges scientifiques entre économistes, économètres, statisticiens et mathématiciens pour faire le point sur l’état de l’art et les nouveaux défis dans les domaines de l’économétrie et de la statistique spatiales. Cette 16ème édition proposera une ou plusieurs sessions dédiées aux travaux portant sur l’analyse des données spatiales sur les changements d’occupation du sol et/ou sur les prix du foncier.

Un concours de modélisation autour d’Urbansimul
Durant la 16ème édition des journées internationales d’économétrie et statistique spatiales, l’INRA annoncera le lancement d’un concours de modélisation statistique à destination des chercheurs et étudiants sur les problématiques de changements d’occupation du sol à partir des données générées par Urbansimul. Le concours se mettra en place sur une plateforme dédiée permettant de tester différentes propositions de modèles en statistique (économétrie spatiale, statistique spatiale, machine learning, …) sur les données Urbansimul tout en respectant la confidentialité des données. L’édition en 2017 portera sur l’urbanisation longue période de 1980 à 2007, avec une version simplifiée des données (un nombre restreint de variables) facilitant la prise en main de la plateforme. L’édition 2018 portera sur l’analyse des changements d’occupation du sol de 2007 à 2015 avec des bases de données spatiales en panel annuel et avec l’ensemble des variables disponibles dans Urbansimul. Outre une gratification monétaire, les meilleures propositions en termes de prédiction et/ou en termes d’interprétabilité des résultats feront l’objet d’une publication dans un numéro spécial d’une revue scientifique internationale de premier rang.