Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Biodiversité - Eau - Paysages
 

Sites, Paysages, Affichage publicitaire

Le paysage est une partie de territoire, telle que perçue par les habitants du lieu ou les visiteurs, qui évolue dans le temps sous l’effet des forces naturelles et de l’action des êtres humains. Cette définition, issue de la convention européenne du paysage, constitue le socle de la politique du paysage menée en France depuis la ratification de cette convention le 17 mars 2006 et sa mise en vigueur le 1er juillet de la même année.

La politique du paysage est portée par le ministère de l’écologie et les collectivités locales qui œuvrent au quotidien à la préservation, à la gestion et à l’aménagement des paysages en France.

Le paysage est un élément important de la qualité de vie des populations. Il joue un rôle majeur dans l’épanouissement de chacun et le vivre ensemble. Il est le reflet de notre société, de nos activités et de notre environnement qu’il soit naturel ou anthropique, de grande qualité ou dégradé, remarquable ou quotidien. Il est un enjeu d’attractivité pour les territoires, sa qualité et sa diversité sont un emblème de la France à l’international.

Soucieux de sa préservation, le code de l’environnement identifie les paysages et les sites comme faisant partie du patrimoine commun de la nation. (art. L110-1 du code de l’Environnement).

La conservation ou la préservation d’espaces naturels ou bâtis, présentant un intérêt paysager certain au regard de leurs qualités artistiques, historiques, scientifiques, légendaires ou pittoresques, conduit à leur classement qui permet leur protection renforcée. Il s’agit des sites classés ou inscrits au titre du code de l’environnement.