Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Biodiversité - Eau - Paysages
 

Réserves de biosphère

 
 

Les réserves de biosphère de Provence Alpes Côte d’Azur

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 2 décembre 2015

La désignation « réserve de biosphère » par l’UNESCO est confiée à un organisme local qui doit établir une politique de gestion et de développement durable pour le territoire concerné, en associant les acteurs locaux.

Cet organisme a surtout une fonction de coordination et d’animation du territoire. Le concept de réserve de biosphère autorise une grande souplesse quant à sa mise en œuvre.

En France, deux réserves de biosphère s’appuient sur des parcs nationaux (Cévennes et Archipel de Guadeloupe).

Les réserves de Luberon Lure, du Mont Viso, de Camargue, des Vosges du Nord, de la vallée du Fango, de la Mer d’Iroise, du Pays de Fontainebleau et du Marais Audomarois s’appuient sur des parcs naturels régionaux, totalement ou pour partie.

Les réserves du Mont Ventoux et des Gorges du Gardon s’appuient sur un syndicat mixte.

Enfin la réserve de biosphère Fontainebleau et Gâtinais s’appuie sur une association impliquant différentes acteurs du territoire, dont le parc naturel régional du Gâtinais français) et celle du bassin de la Dordogne s’appuie sur l’Etablissement public territorial du bassin de la Dordogne.

Les 4 réserves de biosphère en région PACA - (Site Web : L’Homme et la Biosphère)

Programme « l’Homme et la biosphère » (Man and Biosphere, dont le sigle anglais est MAB) lancé par l’UNESCO :