Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Prévention des risques

Prévention des Arboviroses

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 7 décembre 2011 (modifié le 23 janvier 2013)

En collaboration avec l’Agence Régionale de Santé, la DREAL a rédigé un référentiel régional sur la Prévention de la prolifération des moustiques et utilisation efficace et raisonnée des biocides anti moustiques.
Ce document est principalement à destination des collectivités.
Au delà du contexte réglementaire, il précise les actions à privilégier ainsi que les conséquences des traitements.

En complément, le Conseil Scientifique du Patrimoine naturel et de la Biodiversité (CSPNB) s’est prononcé en novembre 2012 sur l’emploi expérimental depuis 2006 du Bacillus thuringiensis israelensis (BTi) dans le Parc naturel régional de Camargue pour la démoustification de confort.
Il montre que les connaissances actuelles en matière de biodiversité permettent d’avancer que la Camargue peut être :
1. Une barrière naturelle face à l’établissement de moustiques potentiellement transmetteurs de maladies émergentes
2. Une réserve de moustiques non résistants aux méthodes de lutte biologique et chimique, utile s’il s’avérait nécessaire de réaliser des interventions véritablement sanitaires.
Cet avis conclut, suite aux études scientifiques montrant un effet négatif sur la biodiversité et en raison des risques qui en résultent du fait de la réduction de son effet protecteur contre l’installation et la prolifération d’espèces exotiques de moustiques vectrices des maladies émergentes, sur l’urgence de stopper l’utilisation expérimentale du Bacillus thuringiensis israelensis dans le Parc naturel
régional de Camargue.


Télécharger :