Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Prévention des risques
 
 

Les hydrocarbures

 
 

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 23 juin 2014

La région, et plus particulièrement le pourtour de l’Étang de Berre, est le siège d’établissements importants de la pétrochimie et du raffinage. Avec quatre raffineries (INEOS Manufacturing France, ESSO, Compagnie Pétrochimique de Berre et TOTAL), elle est un des pôles les plus importants de France, ce qui induit des rejets significatifs.
En phase accidentelle ou lors d’orages, afin de limiter la pollution engendrée par le lessivage des surfaces imperméables entourant les sites industriels, des bassins de rétention ont été créés avec pour finalité de :

  • récupérer la première ondée, c’est-à-dire celle qui a le plus de chance d’être polluée notamment par les hydrocarbures,
  • limiter la montée des eaux dans les exutoires lors de fortes pluies,
  • recueillir les eaux d’extinction d’incendie.
    Sous l’impulsion d’un groupe de travail du SPPPI engagé depuis une vingtaine d’années, la construction de bassins d’orage s’est généralisée chez les industriels de la région.

voir le tableau des principaux rejet d’hydrocarbures (format pdf - 93.8 ko - 23/06/2014)