Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Biodiversité - Eau - Paysages

Deuxième plan national d’actions 2018-2027 en faveur de la Tortue d’Hermann

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 21 juillet 2011 (modifié le 18 mars 2019)

La France consacre un effort particulier à la préservation des espèces les plus menacées sur son territoire. Pour ces espèces, le ministère de la transition écologique et solidaire met en place des plans d’actions opérationnels.

C’est le cas de la tortue d’Hermann, l’un des reptiles les plus menacés à l’échelle européenne et mondiale. Il s’agit d’une espèce en fort déclin sur l’ensemble de son aire de répartition. En France, la Tortue d’Hermann ne subsiste plus qu’en Corse et dans le Var. Elle est classée comme vulnérable sur la liste rouge nationale des espèces menacées. Les causes de sa régression sont dues à la destruction de ses habitats, l’abandon des pratiques agro-pastorales traditionnelles, la prédation par les chiens, les incendies de forêt, le prélèvement d’individus sauvages, les maladies véhiculées par les tortues captives relâchées dans la nature.

La DREAL PACA assure la coordination du plan national d’actions (PNA) en faveur de la tortue d’Hermann. Un premier PNA a été mis en œuvre sur la période 2009-2014 et a permis de réaliser de nombreuses actions de conservation.

Dans le Var, ce plan s’est notamment appuyé sur une carte de sensibilité de l’espèce (zones à enjeux) et une note précisant les modalités de prise en compte de la Tortue d’Hermann et de ses habitats dans les projets d’aménagement. Le plan 2009-2014 a également permis d’élaborer un guide de gestion des habitats de l’espèce à destination des gestionnaires d’espaces naturels, des agriculteurs et des forestiers, contribué à sensibiliser la société civile et les acteurs économiques sur la fragilité de l’espèce, et amélioré les connaissances démographiques et écologiques de l’espèce.

Compte tenu de l’état de conservation toujours défavorable de l’espèce et des menaces toujours présentes, il a été a jugé nécessaire de le poursuivre par un second plan d’action sur 2018-2027 pour poursuivre les actions, les approfondir et les étendre à des problématiques nouvelles ou nouvellement identifiées. Le détail est présenté dans le document téléchargeable ici

Les actions de ce deuxième PNA seront mises en œuvre en concertation avec les acteurs socio-économiques concernés, les représentants des associations de protection de la nature, les services de l’État et de ses établissements publics et les collectivités, sur la base des nouvelles connaissances sur l’état de conservation de l’espèce. Ses objectifs reprennent ceux figurant déjà dans le PNA 2009-2014, en les actualisant, dans la continuité du précédent PNA.

Pour en savoir plus : http://www.tortue-hermann.eu/

Tortue d’Hermann © Joseph Celse

Télécharger :