Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Prévention des risques

Extraction à ciel ouvert

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 15 juin 2010 (modifié le 22 juillet 2010)

Suivant la nature du matériaux extrait, s’il est compact, on parle d’exploitation de roche massive (gypse, calcaire, marnes, bauxite,…), s’il est fragmenté, d’exploitation de roches meubles (sables, graviers, alluvions, …).

Les extractions de roches meubles

On distingue encore les extractions de matériaux à sec et en eau.
Les extractions de roches meubles à sec ou hors d’eau consistent, comme des travaux de terrassement, à utiliser des chargeurs, pelles et des camions de transports (dumpers ou tombereaux) pour enlever la couche de matériaux que l’on veut utiliser.
Les extractions de roches meubles en eau permettent souvent d’enlever des alluvions sur les terrasses des cours d’eau avec une mise à jour de la nappe phréatique. On utilise couramment pour ces travaux des pelles ou des dragues.

Explotation de matériaux meubles en eau
Exploitation de matériaux meuble à sec

Les extractions de roches massives

Ces extractions se font en plusieurs étapes, il faut dans un premier temps réaliser des trous de mine qui sont ensuite remplis d’explosifs puis le tir est effectué. Les matériaux peuvent alors être transportés vers une installation de traitement où ils sont concassés et criblés (cela permet d’avoir des blocs de granulométrie homogène pour leur utilisation ultérieure).