Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Prévention des risques
 

Contrôle des digues

 
 

Le patrimoine contrôlé par la DREAL PACA

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 août 2011 (modifié le 22 août 2011)

A l’heure actuelle environ 1900 km d’ouvrages en remblai bordant les cours d’eau ou le littoral, et donc considérés comme des digues, ont été recensés sur toute la région PACA. La majorité de ces ouvrages sont de classe C (environ 40%) selon la classification de l’article R214-6 du Code de l’Environnement. Le reste du patrimoine est constitué d’ouvrages de classe D (environ 30% du linéaire total), B (environ 25% du linéaire) et A (environ 5% du linéaire).

Si les ouvrages de protection sont le plus souvent constitués de remblais en terre, il prennent aussi parfois la forme de murs en maçonnerie (aménagements de quais par exemple). La plupart de ces ouvrages sont très anciens et façonnent le paysage depuis des décennies. Pour autant une surveillance rapprochée est nécessaire à la détection de toute anomalie ou irrégularité pouvant être le signe d’un mauvais fonctionnement de l’ouvrage de protection. En effet, en cas de crue, toute fragilité de la digue peut conduire à sa rupture, qui aggraverait alors l’impact de la crue en libérant une « vague », dont les impacts peuvent être très graves sur les bâtiments situés à l’aval.

Les inspections du service de contrôle ont lieu a minima tous les ans sur les digues de classe A, tous les 5 ans sur les ouvrages de classe B et tous les 10 ans pour les C. Des visites particulières sur les ouvrages de classe D peuvent également avoir lieu selon les cas. Quelle que soit la classe de leur(s) ouvrage(s), tous les propriétaires ou exploitants d’ouvrages de protection sont soumis aux obligations de surveillance et d’entretien exigées par la réglementation.

La DREAL PACA intervient également en appui à la DREAL Corse pour environ 15 km de digues de classe C et D recensées à ce jour.