Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Etudes et publications

Bulletin-Hydro Juillet et Août 2021

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 13 septembre 2021

Un été contrasté

Les deux mois de cet été 2021 sont disparates au niveau de la température et des précipitations.
Juillet est plutôt arrosé mais de façon contrastée sur la région, et la température moyenne est supérieure à la normale de 0,5 °C malgré quelques jours de fraîcheur en milieu de mois, tandis que le mois d’août est sec avec une température moyenne mensuelle conforme à la normale et un cumul global mensuel de précipitations déficitaire sur l’ensemble de la région PACA.
Les débits des cours d’eau sont plutôt en baisse au cours de ces deux derniers mois. Cette diminution est plus ou moins importante selon les zones géographiques touchées de façon inégale par les précipitations.
Les nappes alluviales ont tendance à baisser ou, au mieux à rester stables durant le mois de juillet : hausse ou stabilité pour la nappe de la Crau et de la Durance dans les secteurs soumis à irrigation gravitaire, secteurs majoritairement en baisse pour les nappes la moyenne Durance et de Vaucluse, ainsi que pour les nappes littorales. Les nappes de montagne sont, soit en baisse, soit stables, alors que les ressources karstiques poursuivent leur tarissement.
En août, la situation piézométrique régionale rend bien compte de cette absence de précipitations sur le littoral, et ce depuis plusieurs mois : stabilité ou baisse lente mais continue. Pratiquement partout, les niveaux moyens sont inférieurs aux moyennes d’août, sauf dans la Crau où la situation est moins défavorable. À l’inverse, l’étiage est plus marqué dans les vallées du Buëch ou de haute Durance. Dans les autres aquifères la situation en août 2021 est comparable à celle d’août 2020, avec des niveaux sensiblement identiques ou légèrement supérieurs à ceux d’août 2020.


Télécharger :