Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Publications
 

Année 2011

 
 

Bulletin Hydro - Décembre 2011

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 janvier 2012

Début de sécheresse hivernale

Le mois de décembre se caractérise par la douceur des températures et la faiblesse des précipitations notamment sur le littoral et le Vaucluse, les pluies ayant plutôt arrosé les bassins versants de la Haute Durance et de l’Ubaye. Depuis septembre, le bilan pluviométrique est globalement normal ou excédentaire sur le département du Var et les Alpes, à l’exception de l’est des Bouches-du-Rhône et de la région niçoise qui affichent un bilan déficitaire de 75 % d’un bilan normal. En conséquence sur l’ensemble de la région, les niveaux des ressources en eau sont à la baisse : ils restent à hauteur d’un niveau médian pour les nappes, mais les cours d’eau connaissent des débits souvent inférieurs à des débits moyens de décembre et tendent vers les niveaux d’octobre qui était un mois déficitaire.


Bulletin Hydro - Novembre 2011

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 8 décembre 2011

Des crues “cinquantennales”

Avec des températures moyennes nettement supérieures à la normale et des précipitations proches des normales ou excédentaires, notamment sur le Var, l’ouest des Alpes-Maritimes et l’extrême est des Hautes-Alpes, le mois de novembre se caractérise par de fortes crues notamment sur les départements du Var et des Alpes-Maritimes. Les ressources en eau sont souvent proches des normales ou excédentaires et les réserves des grands barrages montrent des taux de remplissage allant de 67 à 87 %.


Bulletin Hydro - octobre 2011

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 novembre 2011

Un début d’année hydrologique marqué par la sécheresse

Le mois d’octobre est dans la continuité des mois précédents, c’est à dire sec et chaud. La région présente une situation déficitaire en pluie, notamment durant la première moitié du mois. A partir du 18 octobre, quelques rares secteurs comme le massif de la Sainte-Baume et l’Estérel ont reçu des précipitations significatives (parfois 200 mm). Les ressources souterraines continuent de diminuer et les réserves en eau des grands barrages sont basses, notamment pour le lac de Saint-Cassien (28 % de remplissage).
Les rivières présentent un déficit général en eau, avec parfois des linéaires de cours d’eau à sec, causant la dégradation des écosystèmes aquatiques et la non migration des truites vers leurs lieux de reproduction.


Bulletin Hydro - Septembre 2011

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 octobre 2011

Prolongation de l’étiage estival

L’été se termine sous le soleil et la chaleur : des pluies tout de même en début de mois et un peu après la mi-septembre, mais pour le premier mois de l’année hydrologique, le cumul est déjà déficitaire sur l’ensemble de la région à l’exception du secteur de Comps sur l’Artuby et de Coursegoule sur la Cagne. Ces pluies plus ou moins importantes selon leur localisation ont permis de soutenir les débits des cours d’eau, toutefois, pas de remontée spectaculaire, au mieux un maintien. Quant aux niveaux des nappes, la tendance reste à la baisse, sans atteindre des hauteurs critiques. La sécheresse des sols est l’effet le plus marquant avec un indice d’humidité de moins de 0.5 sur l’ensemble de la région à l’exception des reliefs des Alpes.


Bulletin Hydro - Août 2011

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 15 septembre 2011

Pas de souci sur les ressources en eau

En août, l’été se poursuit sans trop de pluies, essentiellement tombées la première décade autour du 7 août, épargnant le littoral, le sud des Alpes de Haute-Provence et l’ensemble des Alpes -Maritimes, où on relève moins de 20 mm pour le mois. Le cycle hydrologique se termine sur un bilan qui reste globalement satisfaisant sur l’ensemble de la région, les secteurs déficitaires étant le delta du Rhône, le nord du Vaucluse et le nord des Hautes Alpes. On aborde la fin de l’été avec des ressources en eau superficielles et souterraines en baisse régulière sans toutefois atteindre des conditions hydrologiques critiques.


Bulletin Hydro - Juillet 2011

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 août 2011

Des pluies significatives et des ressources satisfaisantes

En juillet, les pluies ont été au rendez-vous avec des cumuls mensuels compris entre 30 et 100 mm, parfois plus importants dans les Alpes. Les précipitations mensuelles sont le plus souvent excédentaires par rapport aux normales. Ainsi, la situation des eaux superficielles s’est maintenue, voire améliorée. Par contre, la recharge souterraine n’a pas été efficace, les nappes continuant dans l’ensemble de baisser. Les réserves en eau des grands barrages sont favorables (environ 95 % pour Serre-Ponçon et Castillon, et 72 % pour Sainte-Croix et Saint-Cassien).


Bulletin Hydro - Juin 2011

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 11 juillet 2011

Des orages qui pallient un peu à une situation déficitaire

La région a connu des précipitations parfois importantes en début de mois à l’exception du sud du Var et du sud-ouest des Hautes-Alpes, pour ensuite connaître une période de sécheresse. Ces pluies ont permis aux rivières de maintenir des niveaux encore acceptables, avec toutefois des disparités selon les secteurs. En montagne les débits diminuent avec la fin de la fonte nivale. Les aquifères continuent dans l’ensemble de baisser sans pour autant atteindre des valeurs remarquablement basses. Les lacs de Serre-Ponçon et de Castillon sont proche des côtes maximales, alors que les lacs de Sainte-Croix et de Saint-Cassien sont à 72 % de remplissage. La situation hydrologique, bien que déficitaire par endroit, n’est pas remarquable d’un point de vue sécheresse. Toutefois, le manque de pluie des 20 derniers jours de juin, les température élevées et la faible humidité des sols pourraient provoquer une situation de sécheresse plus importante en juillet.


Bulletin Hydro - Mai 2011

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 juin 2011

Vers une précocité de la sécheresse estivale

Mai est dans la continuité d’avril, chaud et ensoleillé, avec peu de précipitations localisées sur les Alpes, secteur de l’Ubaye, haut Var et haut Verdon. Une large bande littorale et la basse vallée du Rhône ont été particulièrement sèches avec moins de 5 mm de pluie. Toutefois, le cumul des précipitations depuis septembre reste proche des normales, à l’exception remarquable du Drac et de la Romanche ainsi que du littoral des Bouches-du-Rhône qui sont à 50% d’un bilan normal. En conséquence de ce printemps sec, les niveaux des ressources en eau connaissent une baisse généralisée plus ou moins importante. L’indice d’humidité des sols est globalement sec sauf dans les Alpes au nord et à l’est de la région avec une sécheresse des sols prononcée dans les Bouches-du-Rhône. Début juin, les épisodes pluvio-orageux sur l’ensemble de la région marquent une pause dans l’installation précoce de la sécheresse estivale.


Bulletin Hydro - Avril 2011

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 11 mai 2011

Pas de sécheresse en PACA

Le mois d’avril est peu arrosé, plutôt en fin de mois sous forme d’orages, parfois accompagnés de grêle sur le secteur d’Aix-en-Provence, la moyenne Durance et le Comtat Venaissin (84). Globalement, les pluies représentent souvent moins de la moitié des cumuls normaux, voir les ¾, sauf quelques zones épargnées comme le haut Var et le haut Verdon ainsi que la Bléone à l’aval de Digne, où la situation est quasiment normale. Depuis septembre, le bilan des précipitations est normal voir excédentaire à l’exception des Hautes Alpes et de l’est des Alpes de Haute -Provence où le déficit est de l’ordre de 50 à 90%. Les ressources en eau poursuivent une baisse plus ou moins prononcées, quelques fois interrompues par l’incidence des pluies locales sans aller pour autant vers des niveaux critiques, au contraire. En matière d’humidité des sols, seuls l’ouest des Bouches-du-Rhône et le secteur de Carpentras présentent un indice qui tend au déficit hydrique. En conséquence, la région n’est pas en situation de sécheresse.


Bulletin Hydro - Mars 2011

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 12 avril 2011

Un début de printemps à deux visages

A près un mois de février calme, les pluies sont au rendez-vous en mars sur les départements du Var et des Alpes-Maritimes. En revanche, les autres départements n’ont été que très peu arrosés. Les niveaux des nappes phréatiques sont souvent proches des normales, parfois excédentaires. Les débits des rivières connaissent des situations contrastées, allant de légèrement déficitaires dans les zones peu arrosées à très excédentaires à proximité de la Côte d’Azur. Les réserves en eau des grands barrages présentent des situations également disparates : 39 % de remplissage à Serre-Ponçon pour un niveau situé 28 m en dessous de la côte maximale, et 83 % de remplissage pour Saint-Cassien.


Bulletin Hydro - Février 2011

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 mars 2011 (modifié le 1er avril 2011)

Tendance à la baisse mais pas d’alarme

Février est un mois plutôt peu arrosé à l’exception du sud du département du Var qui, sur la deuxième décade, a subi des cumuls de pluies jusqu’à 150 mm (147 mm à Bormes les Mimosas et 134 mm à Cogolin). Hors ce secteur, le déficit pluviométrique se fait surtout sentir sur les Hautes Alpes. Globalement, depuis le 1er septembre, le bilan des précipitations est conforme à une année normale, voir un peu excédentaire à l’est du Var et l’ouest des Alpes Maritimes, par contre il est déficitaire sur le sud des Bouches du Rhône et l’est des Alpes. En conséquence, les ressources en eau poursuivent une tendance à la baisse depuis décembre, sauf sur la zone côtière impactée par les pluies où aquifères et cours d’eau marquent le pas.


Bulletin Hydro - Janvier 2011

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 février 2011 (modifié le 11 mars 2011)

Un départ 2011 en baisse !

La pluviométrie mesurée en janvier est inférieure aux moyennes mensuelles (entre 30 et 60 %) à l’exception de la région de Nice, où il est tombé 90 mm de pluie (proche de la normale). Ce déficit global (neige et pluie) impacte les ressources en eau différemment selon les régions, en fonction des précipitations de décembre. Néanmoins, les cumuls de pluie depuis le premier septembre restent très proches des normales. Les réserves des grands barrages sont en baisse tout au long du mois de janvier, à l’exception du lac de Saint-Cassien dont la côte augmente légèrement (73 % du remplissage maximal). Il est à noter que le lac de Serre-Ponçon baisse significativement (47 %).
La résurgence karstique de Fontaine-de-Vaucluse montre des débits proches des normales mensuelles.