Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Prévention des risques
 

Analyse des PAPI de l’arc méditerranéen

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 20 mai 2019

Avec plus de 45 PAPI labellisés pour un montant de près de 700 millions d’euros depuis 2011, l’arc méditerranéen (au sens des 23 départements couverts par la mission interrégionale « Inondation Arc Méditerranéen – MIIAM ») est un des territoires les plus dynamiques en matière d’élaboration de tels programmes. Il est aussi celui qui mobilise le plus de subventions sur le territoire national pour la mise en œuvre des plans d’actions labellisés. Les PAPI présents sont fortement orientés vers l’amélioration de la connaissance, la sensibilisation des populations et la réduction de la vulnérabilité.

Face à ce constat, et considérant les objectifs assignés à la MIIAM, la zone de défense sud lui a demandé de conduire une analyse des programmes labellisés sur sa zone d’action. Pour réaliser ce travail, la mission a mobilisé les services instructeurs de la zone de défense ainsi que les porteurs des PAPI en présence. Elle s’est appuyée techniquement sur la société MAYANE et le CEREMA.

Le fruit de ce travail est présenté dans le rapport ci-après.

Rapport PAPI ARCMED (format pdf - 11.3 Mo - 20/05/2019)

L’étude dresse, sur les 23 départements concernés, un état des lieux, à la fois quantitatif et qualitatif, des programmes labellisés. Les indicateurs produits et les comparaisons réalisées portent sur les différentes dimensions (portage et gouvernance, contenu technique, aspects financiers et temporels, calendrier) et les différentes phases de vie (élaboration, instruction, mise en œuvre) de ces programmes. Les actions des axes non structurels font l’objet d’un examen plus particulier.

L’étude comparative menée permet aujourd’hui de disposer d’une vision globale, d’indicateurs et d’un riche retour d’expérience sur les programmes réalisés et en cours de mise en œuvre.
Si la liste des programmes analysés est présentée, les résultats sont quant à eux globalisés et anonymisés.