Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Climat - Air - Energie
 

Ensemble, nous agissons

L’action territoriale en faveur de l’amélioration de la qualité de l’air portée par l’État et les partenaires locaux vise à :
- réduire les épisodes de pollution (aussi appelés "pics" de pollution) comme les pics d’ozone estivaux ou les épisodes de pollution aux particules fines en hiver. En effet, une exposition - même brève - de la population à des niveaux élevés de pollution peut entraîner des effets sanitaires visibles (toux, irritation, difficultés respiratoires, etc.).
- améliorer durablement la qualité de l’air car des polluants sont présents dans l’air respiré au quotidien par la population et ceux-ci - même à des niveaux peu élevés - peuvent avoir un impact sanitaire important, souvent à long terme (asthme, apparitions de maladies cardio-vasculaires, respiratoires, cancers, etc.)

Les mesures d’urgence revêtent un caractère exceptionnel par leur faible occurrence, leur spécificité et leur grande ampleur alors que la lutte contre la pollution chronique nécessite des actions au quotidien sur de nombreux secteurs d’activités humaines.