Logo préfècture région
DREAL   Provence Alpes-Côte d’Azur
Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement
 

Observatoire photographique

 
 

Observatoires photographiques

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 avril 2010 (modifié le 29 janvier 2020)

Le paysage évolue par nature et ses transformations peuvent être rapides s’il s’agit d’urbanisme, d’équipement ou de catastrophe naturelle. Il évolue aussi en fonction des saisons ou bien d’heure en heure en fonction de la luminosité. Les évolutions peuvent être lentes et difficiles à comprendre dans certains cas.

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a lancé en 1991 la démarche des observatoires photographiques du paysage pour appréhender ses évolutions et les documenter à travers des campagnes photographiques et des reconductions régulières réalisées avec un laps de temps préalablement déterminé en fonction des enjeux paysagers du territoire. L’observatoire rend compte des enjeux actuels de paysages et constitue un des outils de la politique du paysage.
site de la gare TGV de l'Arbois à Aix-en-Provence (1999 à gauche et 2005 à droite)

site de la gare TGV de l’Arbois à Aix-en-Provence (1999 à gauche et 2005 à droite)

Le ministère a mis en place un observatoire photographique national du paysage constitué de vingt itinéraires dont chacun a fait l’objet de plusieurs campagnes de reconductions photographiques. En région Provence-Alpes-Côte d’Azur, deux itinéraires ont été identifiés :

Les photos sont accessibles sur la photothèque TERRA du MTES / MCT : - (https://terra.developpement-durable.gouv.fr/)

En 2008, le ministère s’est appuyé sur un groupe de travail pour rassembler dans un document unique, formaliser, actualiser et compléter les éléments de doctrine établis dans les années 1990, s’agissant de la création et de la gestion d’un itinéraire photographique.

Méthode de l’observatoire photographique du paysage de 2008 :

En région des observatoires photographiques locaux du paysage ont été développés par les territoires. On comptabilise ainsi 8 observatoires photographiques locaux :