Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Prévention des risques

Séisme

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 2 juin 2010

La prise en compte du risque sismique dans les établissements à risque s’effectue par l’application de l’arrêté ministériel du 10 mai 1993 ; depuis plusieurs années, la DREAL PACA (ex DRIRE) mène une action visant à la prise en compte du séisme sur les installations existantes.

La région PACA est particulièrement concernée par cet aléa,car elle comporte un nombre important d’installations à risque, et que l’aléa sismique atteint le niveau II (Alpes Maritimes, vallée de la Durance, région Salon-Lambesc).

Pour un établissement donné, les étapes de cette action sont les suivantes :

  • Détermination de l’aléa sismique
  • Détermination des équipements concernés
  • Vérification par calcul de la tenue au séisme des équipements concernés
  • En cas d’équipements défaillants, détermination des améliorations possibles
  • Echéancier de réalisation
  • Réalisation.

22 sites sont concernés (format html - 12.8 ko - 02/06/2010) .
Ce sont des sites qui comportent des stockages ou des réacteurs contenant des toxiques liquéfiés, des gaz inflammables liquéfiés.
Le degré d’avancement, étape par étape, est le suivant :

  • Détermination de l’aléa sismique : Réalisée sur 19 sites
  • Détermination des équipements concernés : Réalisé sur 16 sites
  • Vérification de la tenue au séisme de ces équipements : Réalisée sur 12 sites
  • Détermination des améliorations : Réalisées sur 11 sites
  • Existence d’un échéancier (parfois partiel) : Réalisé sur 6 sites
  • Réalisation (parfois partielle) : Réalisée sur 4 sites.