Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Transports - Infrastructures - Véhicules
 

Présentation de l’opération

 
 

Objectifs et enjeux de l’opération

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 septembre 2012
A57 à Toulon (photo : DDE83)

Le projet d’élargissement de l’A57 est la continuité logique des travaux de la traversée souterraine de Toulon.
Il consiste à mettre l’autoroute à 2 X 3 voies sur 7 km, entre l’extrémité du tube Sud du tunnel (en cours de réalisation) et l’échangeur de Pierre Ronde.
Il vise également à réaménager les échangeurs afin d’améliorer la circulation.

L’élargissement de l’A57 constitue un projet majeur pour l’agglomération toulonnaise et s’articule autour de plusieurs points forts :

  • Améliorer la sécurité de la circulation ;
  • Redonner de la fluidité sur l’axe et sur les échangeurs, en particulier en sortie Est du 2nd tube Sud du tunnel de Toulon ;
  • Améliorer le cadre de vie des riverains par la réduction des nuisances sonores et la pollution, le traitement paysager apporté pour intégrer l’autoroute au coeur de l’agglomération ;
  • Apporter une réponse durable à la problématique des déplacements en intégrant et favorisant l’utilisation des modes de déplacements collectifs (transports en commun) et « modes doux » (vélo, marche) ;
  • Contribuer à la recomposition urbaine de l’entrée Est de l’agglomération : améliorer les liaisons entre les quartiers afin de répondre aux besoins de déplacements des riverains et les échanges avec le tissu local, intégrer l’A57 dans son environnement.

Périmètre de projet et tracé de l’A57

Aperçu Le périmètre du projet
Perimetre_du_projet en grand format (nouvelle fenêtre)
Perimetre_du_projet
La visualisation du périmètre (A50, tunnel, A57)

Illustration : Carmaquitaine / DRE PACA

Aperçu Le tracé de l’A57 à Toulon
A57_en_2003_1 en grand format (nouvelle fenêtre)
A57_en_2003_1
Des Oliviers aux Fourches

Les Oliviers : échangeur

Benoît-Malon : demi-échangeur

La Palasse : demi-échangeur

Tombadou : échangeur

Les Fourches : demi-échangeur

A57_en_2003_2 en grand format (nouvelle fenêtre)
A57_en_2003_2
Des Fourches à Pierre-Ronde

Les Fourches : demi-échangeur

La Bigue : échangeur

Pierre-Ronde : échangeur

Illustration : Carmaquitaine / DRE PACA

Note :
le tracé de l’A57 a été scindé en deux parties pour faciliter la lisibilité du plan

Toute l’information sur l’opération

  • les lettres d’information :

Avancement de l’opération

Sans_titre_1 en grand format (nouvelle fenêtre)

  • la fiche technique (format pdf - 331.7 ko - 14/09/2012) de l’opération regroupe à la fois la description du projet et les principales étapes de son déroulement.
    • mise à jour de la fiche technique : 10 septembre 2012

Situation actuelle de l’agglomération toulonnaise

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 septembre 2012 (modifié le 20 septembre 2012)

L’A57 à l’Est de Toulon dans son contexte

L’agglomération de Toulon se développe d’Est en Ouest sur une bande côtière, bloquée par la mer Méditerranée au Sud et par la montagne au Nord (Monts faron et Coudon).

L’A57 à l’Est de Toulon constitue un maillon majeur de la traversée de l’agglomération toulonnaise, et plus particulièrement du centre de Toulon.
Indissociable de l’A50 qui ouvre l’agglomération toulonnaise vers l’Ouest, l’A57 doit assurer simultanément de multiples fonctions :

  • Une fonction de pénétrante pour les trafics d’échange entre le littoral situé à l’Est de la ville (de Hyères jusqu’à Nice et l’Italie) et Toulon ;
  • Une fonction de rocade pour le trafic de transit entre l’Est et l’Ouest.
    Actuellement, le tube Nord du tunnel permet d’éviter le centre ville de Toulon dans le sens Est / Ouest. Cette fonctionnalité sera également offerte dans le sens Ouest / Est à la mise en service du tube Sud ;
  • Une fonction d’échange inter-quartiers pour tout le secteur Est de l’agglomération grâce à cinq échangeurs.

Aperçu Descriptif
profil en grand format (nouvelle fenêtre)
profil
Contexte géographique de l’A57 à Toulon
 

Les difficultés de fonctionnement de l’A57

  • Une forte densité du trafic

Plus de 100 000 véhicules par jour empruntent l’autoroute entre le centre ville et l’échangeur de la Bigue.
La cohabitation difficile entre les trafics de transit et de proximité constitue une gêne importante pour les usagers.
La circulation est fortement perturbée entre 7 heures et 19 heures. Aux heures de pointe, ce sont plus de 4 000 véhicules par heure et par sens qui circulent sur les deux voies de l’autoroute.
La saturation est presque permanente pendant la journée et le gêne est d’autant plus importante que le moindre incident entraîne rapidement un blocage de tout le réseau ;

  • Des échangeurs qui ne jouent plus leurs rôles

Pour aller d’un quartier à l’autre, beaucoup d’habitants empruntent l’autoroute sur une courte distance ou la traversent en passant par les échangeurs.
Si l’on prend l’exemple des échangeurs de la Bigue et de Tombadou, 30 % des gens qui les utilisent n’empruntent pas l’autoroute : ces traversées Nord / Sud perturbent fortement le fonctionnement des échangeurs.

Les autres facteurs qui expliquent ces difficultés :

  • l’urbanisation "multipolaire"
    Sur l’axe Est-Ouest, la structure "multipôle" de l’agglomération, le grand centre ville de Toulon et l’Arsenal, le pôle Est (les espaces d’activités de Valgora, Grand Var, Université), le pôle Ouest (les espaces d’activités de Six-Fours, La Seyne, Ollioules) et le grand centre ville de Hyères absorbe près de 65 % des emplois et tend à accroître la demande de déplacement ;
  • le réseau des transports collectifs
    Il ne capte que 6,5 % des déplacements intéressant l’aire d’influence de l’A57 et ne dessert pas de manière efficace les grands pôles d’activités ;
  • la mauvaise organisation du réseau
    Il concentre l’ensemble des trafics sur une seule infrastructure ou un seul point de passage qui est alors saturé ;
  • le déficit d’aménagement des voies de franchissement de l’autoroute et de liaisons adaptées aux déplacements doux
    Il pénalise la circulation des piétons et des cyclistes et alimentent le trafic automobile de courte distance, notamment sur les trajets Nord-Sud.

Aperçu Descriptif
Trafic_A57 en grand format (nouvelle fenêtre)
Trafic_A57
La situation aujourd’hui : les différents types de trafic sur les échangeurs de l’A57
 

Les perspectives

Autour de l’A57, entre Toulon, La Valette et La Garde, les études de trafics à l’horizon 2013 soulignent que l’élargissement de l’autoroute à 2 fois 3 voies ne suffira pas à résoudre durablement les problèmes de circulation si des mesures ne seront pas prises pour :

  • Favoriser l’usage des modes alternatifs à la voiture (transports collectifs) pour les déplacements domicile-travail, l’accès au centre ville de Toulon et aux espaces d’activités du pôle Est ;
  • Développer les itinéraires alternatifs à l’autoroute et ses échangeurs (pistes cyclables, chemin piéton) pour les déplacements courts entre quartiers qui sont effectués actuellement en voiture.

Aperçu Descriptif
A57__perspectives en grand format (nouvelle fenêtre)
A57__perspectives
Perspectives du trafic en 2013


Echéances

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 septembre 2012

L’ après concertation publique d’octobre / novembre 2008

La concertation publique sur le projet d’élargissement de l’A57 à l’Est de Toulon s’est déroulée du 13 octobre au 14 novembre 2008.
En rappel, le projet présenté au public a porté sur deux grands principes d’aménagement de la section courante représenté par :

  • un scénario "Elargissement de l’A57 avec circulation facilitée des cars"
  • un scénario "Elargissement de l’A57 avec trafics séparés"

Des aménagements complémentaires communs aux deux scénarios (réaménagements, création de franchissements Nord / Sud de l’autoroute, mesures pour limiter les nuisances engendrées par l’infrastructure) ont également été présentés.

En début d’année 2010, le projet d’élargissement de l’A57 à l’Est de Toulon a franchi une étape majeure à sa réalisation, à savoir, le choix d’un scénario retenu : le scénario "Elargissement de l’A57 avec circulation facilitée des cars".

Ce choix a été fait suite aux conclusions du bilan de la concertation, de l’avis des cofinanceurs et des collectivités concernées par le projet.

Ce scénario retenu clôt la phase de définition du projet.

L’ enquête publique à venir sera une nouvelle opportunité de présenter l’opération au public, cette fois comme projet défini.