Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Communication / Presse
 

Nouvel appel à projets « Fonds mobilités actives - Aménagements cyclables

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 16 juillet 2020

Jean-Baptiste Djebbari lance un nouvel appel à projets pour déployer des itinéraires cyclables sécurisés et pérenniser certaines pistes cyclables temporaires déployées pendant la crise du COVID

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Vélo et du contexte de crise sanitaire, Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, annonce aujourd’hui le lancement d’un nouvel appel à projets « Fonds mobilités actives - Aménagements cyclables » visant à soutenir le déploiement d’itinéraires cyclables structurants dans tous les territoires.

Le premier appel à projets « Fonds mobilités actives – Continuités cyclables » de 2020 a connu un fort succès avec au 31 mai, 304 dossiers déposés par 194 territoires, soit plus encore qu’en 2019 malgré la crise sanitaire et la période électorale. La phase d’instruction est en cours et les lauréats seront annoncés en septembre.

Pour adapter les territoires au déconfinement, de nombreuses collectivités ont pris l’initiative d’installer des pistes cyclables de transition. Ces aménagements constituent une solution rapide et efficace pour permettre aux cyclistes de se déplacer en sécurité en créant de nouvelles voies de circulation pour les vélos ou en élargissant des pistes cyclables existantes. Aujourd’hui plus de 500 km de pistes de transition sont recensés, avec des mises en service qui se poursuivront pendant l’été.
Mis en place pour accompagner la période de déconfinement, le plan coup de pouce vélo, poursuit par ailleurs son succès sans précédent, avec depuis le 11 mai plus de 320 000 réparations pour un montant d’aide de 14,3 M€, chez 3 115 réparateurs.

Afin de profiter de cet élan, un nouvel appel à projets du fonds mobilités actives est donc lancé sans attendre afin de soutenir financièrement les maîtres d’ouvrage dans leurs projets de pérennisation des pistes cyclables de transition, de réalisation d’itinéraires cyclables sécurisés et de résorption de discontinuités d’itinéraires. Il s’agit ainsi de relier dans les meilleures conditions de sécurité, des zones d’emploi, d’habitat, des établissements d’enseignement et de formation, de mieux desservir les pôles d’échanges multimodaux, sur tous les territoires urbains, péri-urbains, ruraux, d’outre-mer. Le taux de subvention peut monter à 60 %.

« Suite aux récentes élections municipales, j’invite les élus locaux à se saisir sans attendre de cet appel à projets afin de pérenniser des pistes transitoires déployées pendant la crise et qui auraient montré leur utilité, ou tout simplement pour déployer de nouveaux itinéraires sécurisés » a déclaré le ministre délégué aux transports.

L’appel à projets est ouvert à tous les maîtres d’ouvrage publics, notamment les communes, les départements, les groupements de collectivités, les autorités organisatrices de la mobilité, les établissements publics de coopération intercommunale, dès lors que le projet s’inscrit dans une politique cyclable cohérente à l’échelle du territoire. Il doit permettre d’intensifier la réalisation d’aménagements cyclables identifiés comme nécessaires dans des secteurs à enjeu et coûteux du fait de leur ampleur.

Ce second appel à projets de 2020 permettra de concrétiser la proposition de la convention citoyenne pour le climat d’augmenter les fonds dédiés au déploiement d’itinéraires cyclables.

Les candidats sont invités à déposer leur(s) projet(s) avant le 30 octobre 2020 (inclus) pour une annonce des lauréats prévue en février 2021.

Le cahier des charges et les annexes sont disponibles en téléchargement sur le site du ministère de la Transition écologique : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/velo-et-marche

Retrouvez le communiqué de presse en ligne sur le site du MTES