Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Territoire Aménagement Données

Les résultats des sessions de labellisation en PACA

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 5 janvier 2017 (modifié le 19 mai 2020)

7ème session de labellisation : 2019

Grand Coudoux à Coudoux (13) : première opération de la région à se voir attribuer l’étape 4 !

L’EcoQuartier s’étend sur 1.2ha et redonne une centralité au village sur un principe de renouvellement et de densification urbaine afin d’étoffer l’offre foncière et de proposer une alternative à l’extension du pavillonnaire sur la commune.

Cette opération a ainsi permis de réaliser de nouveaux espaces publics et de développer une offre diversifiée en logements en collectifs et en maisons de ville, soit 100 logements construits au total dont 30% à coût maîtrisé. Six nouveaux commerces de proximité ont également été implantés sur la nouvelle place centrale confortant le projet dans son rôle de nouvelle polarité de la commune.

Centre bourg à Volonne (04) a été récompensé par label étape 3 pour la livraison du quartier, inauguré à l’été 2019.

L’EcoQuartier s’inscrit dans le centre-bourg, qui, en continuité du noyau villageois historique, constitue le coeur de vie sociale de la commune avec les équipements publics essentiels que sont la mairie, les écoles, la crèche, la cantine scolaire, le bureau de poste et la trésorerie mais aussi les équipements culturels et sportifs ainsi que des commerces et des professionnels de santé.

Le projet d’EcoQuartier centre-bourg vise à conforter cette centralité aux échelles communale et intercommunale.

Le quartier de Barraban à Grambois (84), a passé l’étape 2 du label pour son projet en cours de travaux.

En continuité du centre historique, et sur un site de deux hectares déjà artificialisé, le projet d’EcoQuartier répond à quatre orientations structurantes de la politique de la commune :
- répondre à un besoin de logements et accueillir de nouvelles familles avec enfants
- conforter le cœur du village historique
- valoriser le patrimoine urbain et la place de la ressource en eau
- redonner des lieux de convivialité pour donner un cadre de vie qui apporte des aménités aux familles.

6ème session de labellisation : 2018

Le quartier Parc des Calanques à MARSEILLE (13) : labellisé "étape 3"

L’ÉcoQuartier « Parc des Calanques », situé au sud de Marseille (9e), s’étend jusqu’au parc national des calanques. Il était constitué initialement de noyaux villageois et de grands espaces maraîchers. Ce secteur, historiquement zone de transit et de déportation, s’est urbanisé progressivement au coup par coup, sans structuration d’ensemble ni plan de circulation, sans transports en commun ni services publics dignes de ce nom. Ce vaste ensemble de 118 ha situé dans un grand paysage identitaire de Marseille est devenu une juxtaposition de logements sociaux, de copropriétés privées, de pavillons, de zones commerciales et de services plus ou moins précarisés.
Le programme de rénovation urbaine contractualisé avec l’ANRU pour rattraper et remettre à niveau le quartier s’est fixé une nouvelle ambition. Entre mer et calanques, collines et campagnes, un « vivre autrement » s’est forgé peu à peu grâce aux importants aménagements, aux réhabilitations des logements sociaux, aux opérations d’accession et aux constructions de nouveaux équipements publics. Fruit d’une démarche transversale de concertation, c’est tout un territoire qui s’est fédéré autour du projet d’ÉcoQuartier.
Les points forts à retenir :

  • Un projet pensé collectivement et inscrit dans le temps long pour améliorer significativement la qualité de vie des habitants
  • Un traitement des problématiques majeures du quartier avec des moyens relativement limités comparativement à d’autres projets de rénovation urbaine
  • Une implication exemplaire des différents acteurs (associations, habitants, bailleurs, …)
  • Des espaces publics lisibles et aménagés permettant la déambulation dans tout le périmètre

http://www.marseille-renovation-urb...

La Maille I et Mercure à MIRAMAS (13) : labellisé "étape 2"

Le périmètre du projet défini par le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) forme un ensemble d’environ 2900 habitants et de 960 logements majoritairement sociaux. Equipé de commerces, services et équipements de proximité, le quartier est voué à affirmer sa fonction résidentielle tout en développant ses activités à l’échelle des quartiers environnants. Pour ce faire, ce projet porte une intervention d’ensemble autour de 4 axes stratégiques :

  • Valoriser des activités commerciales et des services favorisant un développement territorial équilibré et solidaire
  • Créer des liaisons et des mobilités douces au sein du quartier et vers la ville en s’appuyant sur des espaces publics de qualité et de natures diversifiées
  • Améliorer les conditions d’habitat grâce à des logements réhabilités, des parcours résidentiels positifs encouragés et la construction de nouveaux logements
  • Maintenir et requalifier les différents équipements présents afin de garantir une vie de quartier animée tout en répondant aux besoins des habitants
  • Pour chacun des axes une dimension environnementale et durable est affirmée à travers des objectifs de qualité architecturale, de performances énergétiques et de valorisation des ressources et de la biodiversité.

Le quartier Chalucet à TOULON (83) : labellisé "étape 2"

De cette friche hospitalière en plein cœur de ville, à 100 m de la gare multimodale, Toulon et son Agglomération projettent la réalisation d’un nouveau quartier porteur de développement de l’économie de la connaissance et de la créativité. Il sera ainsi un projet démonstrateur de la dynamique d’innovation urbaine en complémentarité avec le pôle universitaire, créant ainsi un triangle vertueux d’espaces de développement économique à vocation métropolitaine en centre-ville de Toulon et au cœur de l’agglomération. Cette stratégie de développement urbain durable prend tout son sens avec le projet structurant de la Promenade Verte des remparts qui assurera la liaison entre les différents espaces stratégiques tout en améliorant la qualité urbaine du centre-ville. Ce nouveau quartier sera emblématique pour son attractivité à l’échelle métropolitaine avec :

  • une médiathèque tournée vers le numérique
  • une école d’Enseignement Supérieure d’Art et de Design,
  • une école supérieure internationale de commerce, Kedge Business School,
  • un incubateur pépinière numérique avec un Lab ,
  • des bureaux administratifs du CD83,
  • 200 logements avec 36 % de logements sociaux.

https://metropoletpm.fr/chalucet

Le quartier Marenda Lacan à ANTIBES (06) : labellisé "étape 2"

Le projet Marenda Lacan consiste à réaliser une opération de renouvellement urbain sur un espace d’environ deux hectares situé en plein cœur d’Antibes, à la jonction entre le centre ancien et la ville moderne. Cette opération prévoit la réalisation d’un nouvel espace de vie entièrement piétonnisé autour d’un programme mixte comprenant la construction d’environ 200 logements (dont 35% de logements sociaux), 4.200 m² de locaux commerciaux, un cinéma de 8 salles ainsi qu’un équipement public à vocation scolaire. Le projet se décline autour des objectifs suivants :

  • créer un nouvel axe piéton Nord-Sud, vecteur entre le Port et la ville ;
  • favoriser le lien entre la ville nouvelle et la ville ancienne ;
  • proposer une qualité d’habiter adaptée aux exigences contemporaines ;
  • s’inscrire dans le contexte antibois ;
  • aménager des espaces publics généreux ;
  • porter une ambition écologique pour une qualité environnementale et une qualité d’usage

http://www.antibes-juanlespins.com/...

Le Pôle Yvon Morandat à GARDANNE (13) : LABEL EXPLORATOIRE

Cette friche minière de 14ha est engagée dans une phase de transformation intense avec la mise en œuvre de plusieurs chantiers : mutation économique, innovation énergétique et développement de la culture scientifique. Le puits Y. Morandat devient ainsi un Pôle économique, culturel et énergétique de référence, véritable écosystème d’innovations et de diffusion de la culture scientifique, soucieux de s’inscrire dans une économie sociale et solidaire :

  • Implantation de TPE/PME innovantes engagées dans une démarche d’économie sociale et solidaire. Développement d’une offre immobilière complète et de services de proximité. Objectif : 1 000 emplois créés
  • Installation au cœur du Pôle du « Puits de Sciences », cité des sciences de la Métropole Aix Marseille Provence. Lieu de rencontre entre sciences, technologies, énergies, éducation et activités économiques/R&D
  • Mise en œuvre de solutions innovantes de chauffage et de rafraîchissement à partir de ressources naturelles et renouvelables qui réunira les technologies smart grid, échanges types block-chain, autoconsommation et solaire hybride.
  • Un pôle intégré dans son territoire, impliqué dans la démarche Quartier Durable Méditerranéen et déjà labellisé QDM niveau Or en phase conception

http://www.ville-gardanne.fr/Pole-d...

5ème session de labellisation : 2017

La région PACA a été fortement représentée avec 2 projets labellisés étape 3 (opérations livrées) et 3 projets labellisés étape 2 (travaux en cours).
Dossier de presse 2017

Grand Coudoux à COUDOUX (13) : labellisé étape 3
Un véritable quartier proposant des fonctions diversifiées qui viennent renforcer le centre-village.
Ce projet de densification du centre-ville volontariste, propose des formes urbaines nouvelles sur la commune, comme alternative au pavillonnaire. Une bonne intégration de cette nouvelle forme urbaine au tissu existant permet par ailleurs de proposer une bonne diversité des typologies de logements (petit collectif, maison en bande, maison individuelle, …). Ce projet consiste donc en le développement d’une offre jusqu’alors inexistante en petits logements, de façon à faciliter le parcours résidentiel des habitants du village.
Sont également à souligner la cohérence de la démarche dans un temps long (persistance d’une même volonté politique au gré des municipalités) comme la mise en œuvre de la méthodologie « Piloter un quartier durable » dès 2004, et surtout l’effet levier de l’opération qui a créé l’émulation au sein de la commune à l’occasion de la conception de ce quartier, et amené les habitants à s’investir dans d’autres démarches de développement durable.
http://www.coudoux.fr/Le-Grand-Coud...

Cannes Maria à CANNES (06) : labellisé étape 3
Ce projet place au cœur de ses ambitions les dimensions sociales et culturelles lui permettant d’assurer le rayonnement au-delà du périmètre du quartier, à l’échelle de la ville, de contribuer à l’intégration de l’opération dans le quartier, et à tisser des liens entre quartiers.
Il bénéficie d’un contexte local déjà structuré et favorable en matière de gestion urbaine (déchets), de mobilité (proximité d’une ligne structurante de TCSP), ou encore de concertation (« nouvelle politique des quartiers »), et a fait l’objet d’attentions sur le volet patrimonial et paysager assurant au mieux son insertion urbaine.
Le travail avec les acteurs locaux permet de proposer une offre de commerces, services et équipements judicieusement pensée en complémentarité de l’offre existante.
Le portage politique fort de la ville et sa politique foncière active ont permis d’identifier ce site dont la localisation fait sens : proposer des logements sociaux et à coûts maîtrisés en plein centre de Cannes, et de résorber la coupure entre les quartiers Prado République et Californie.
https://www.petitesaffiches.fr/actu...

Centre-bourg à VOLONNE (04) : labellisé étape 2
Volonne est une commune rurale de 1700 habitants, qui constitue un petit pôle de service grâce à la présence d’un bureau de poste, d’une trésorerie, de plusieurs professionnels de santé et de quelques commerces de proximité. Le projet d’EcoQuartier centre-bourg vise à conforter sa centralité aux échelles communale et intercommunale :

  • en requalifiant les espaces publics avec des aménagements répondant aux attentes des différents usagés, dans une utilisation partagée et apaisée,
  • en repensant les mobilités et la place de la voiture,
  • en développant l’offre en équipement notamment autour de l’enfance,
  • en proposant de nouveaux services notamment autour de la santé,
  • en améliorant l’offre en logements (personnes âgées, locatifs sociaux). Ce projet s’inscrit dans une démarche exemplaire en ce qui concerne sa gouvernance et sa conception. Il poursuit des objectifs ambitieux sur le plan écologique, et plus globalement sur les 3 piliers du développement durable, tout en restant cohérent et réaliste avec les capacités financières d’une petite commune en milieu rural.
    A ce stade, c’est une opération exemplaire, qui se trouve dans un cercle vertueux dans la gouvernance et les partenariats, les financements, la concertation, et a pour ambition d’opérer une densification douce de la commune.

http://www.mairie-volonne.fr/index....

Font Pré à TOULON (83) : labellisé étape 2
Ce projet consiste à requalifier une friche urbaine en pleine ville. La dépollution du site et le développement d’un projet résidentiel axé sur le cadre de vie répondent aux cinq finalités du développement durable et de lutter contre l’étalement urbain.
Un volet intergénérationnel permet de proposer un parcours résidentiel complet sur le grand secteur autour de Font Pré : du logement modulable favorisant le maintien à domicile à la proposition d’une résidence seniors tout en offrant un renforcement des services et dispositifs existants, et propose une crèche sur site.
Une valorisation des modes de déplacements actifs s’inscrit au cœur d’un quartier apaisé et résidentiel en prise directe avec le centre-ville. Les cheminements piétons sont privilégiés et offriront une perméabilité sur le site. Des solutions pour développer l’usage du vélo et des voitures électriques sont proposées afin de favoriser l’usage de ces modes de déplacements et limiter la présence d’une voiture par ménage.
http://ecoquartier-font-pre.com/

Quartier 112 à MARSEILLE (13) : labellisé étape 2
Le Quartier 112 est une opération de dynamisation du tissu urbain, devant permettre de lier l’extrême centre-ville aux quartiers nord marseillais tout en créant une nouvelle centralité au sein de la métropole Aix-Marseille Provence : doté d’une forte ambition en termes d’expérimentation, d’exemplarité et d’implantations de nouvelles pratiques de durabilité urbaine, adaptées aux spécificités de la ville méditerranéenne sur trois secteurs clés :
- l’îlot Allar (Smartseille), démonstrateur et laboratoire urbain pionnier
- le macro-lot XXL : prolongement de l’îlot Allar vers le nord, dont les principaux enjeux seront de s’intégrer pleinement dans le tissu urbain marseillais en s’affirmant comme l’une des portes d’entrée du centre-ville. Il sera à terme l’élément majeur de l’EcoQuartier.
- le noyau villageois des Crottes : opération ANRU actuellement seul secteur véritablement habité, permettra d’inclure cet ensemble architectural et les populations résidentes dans la dynamique globale de requalification du périmètre de l’extension et d’ouvrir le champ de l’EcoQuartier à des problématiques à la fois contemporaines et patrimoniales.
http://www.euromediterranee.fr/

4ème session de labellisation : 2016

ZAC Joly Jean à AVIGNON (84) : labellisé "étape 2"
La philosophie générale du projet s’appuie sur la mixité fonctionnelle, avec une grande diversité d’usages et de typologies de construction, en assurant la vitalité d’un développement urbain nécessaire à la ville. Cette opération d’envergure permet l’aménagement et la valorisation d’environ 42 ha de friches et de terres agricoles au sein d’un tissu déjà majoritairement urbanisé. Le projet du quartier Joly Jean a une position stratégique au sein du projet de ville : ce projet est appelé à devenir un quartier avec son identité propre, relié au centre historique et participant activement à la redynamisation des quartiers proches de la Rocade Charles de Gaulle.
http://www.citadis-avignon.com/inde...

3ème session de labellisation : 2015

  • Le quartier Grand Coudoux à COUDOUX (13) : labellisé "étape 2"

La commune de Coudoux affiche depuis plusieurs années sa volonté de maîtriser son urbanisation en évitant son étalement urbain. Les actions politiques, quelles que soient les municipalités qui se sont succédées, ont suivi cette ligne directrice. Le projet du Grand Coudoux, par sa volonté de connecter les 2 hameaux historiques en investissant une dent creuse, s’inscrit dans cette logique. Depuis 2005, le potentiel du site ayant été identifié, il avait fait l’objet d’une OAP très précise dans le PLU.
Le projet en lui-même, classique dans sa conception et sa programmation, fonctionne très bien, ses formes urbaines (petit collectif et maisons individuelles groupées) auparavant inexistantes sur la commune s’insèrent bien dans le tissu existant. Sur l’aspect plus technique, la création d’une chaufferie bois qui subvient aux besoins d’environ 85 % de l’opération et d’une partie des équipements publics existants est à noter. Cette chaufferie bois, aujourd’hui gérée en régie, s’approvisionne via des filières locales.
http://www.coudoux.fr/Le-Grand-Coud...

  • Le quartier Parc des Calanques à MARSEILLE (13) : labellisé "étape 2"

Le projet « Parc des Calanques » situé au sud de Marseille (8ème) accueille aujourd’hui 6 000 habitants sur environ 120 hectares répartis entre 3 quartiers historiques et projette d’en accueillir 11 000 à terme. Considérant la population existante et celle à accueillir, on est en présence d’une opération de très grande ampleur dont l’objectif prioritaire reste avant tout le désenclavement et la rénovation urbaine.
Le désenclavement est assuré par un travail important de création ou de requalification de voiries et des espaces publics inhérents, ainsi qu’un renforcement des transports en commun et des modes
doux dans l’objectif de recréer du lien physique et social.
Le projet bénéficie d’une maîtrise d’ouvrage créative et innovante qui accompagne les travaux par une concertation et une communication permanentes avec la volonté de faire évoluer les habitants en même temps que le quartier. En effet, si l’opération prévoit un vaste programme de rénovation énergétique (logement sociaux dans le cadre de l’ANRU) assorti de la création de logements libres principalement destinés aux actifs et la suppression des friches qui génèrent des incivilités, plusieurs associations occupent le terrain de façon active pour informer, sensibiliser et former les habitants à leur nouvel environnement.
http://www.marseille-renovation-urb...

2ème session de labellisation : 2014

  • Quartier La Maille II à MIRAMAS (06) : labellisé "étape 2"

Ce projet de renouvellement urbain porte sur un quartier construit au nord de la ville de Miramas entre 1974 et 1979. Il vise la transformation de ce quartier marqué dans de nombreux domaines (population en grandes difficultés sociales, espaces publics à l’abandon ou jamais traités, enclavement…) pour réaliser un véritable bon en avant en termes de cadre et de qualité de vie.
Le projet répond aux besoins internes au quartier :
- rénovation des logements y compris les volet énergétique, résidentialisation, reconstruction d’équipements publics (école et salles de sports),
- requalification des espaces publics….. tout en l’ouvrant et en reliant à l’extérieur par la création d’une nouvelle voirie,
- création d’équipements dédiés à l’ensemble de la population communale (maison municipal de l’enfance 0-18 ans )
- introduction de mixité sociale par la construction de nouveaux logements diversifiant l’offre.
http://www.miramas.org/ma-mairie/pr...

  • Quartier Nice Méridia à NICE (06) : labellisé "étape 2"

Le projet piloté par l’EPA Plaine du Var dans le cadre de l’OIN Ecovallée consiste à créer une technopôle urbaine à proximité de l’aéroport urbain de Nice.
Le concept vise à associer les avantages spécifiques aux technopoles généralement péri-urbainesaux bénéfices tirés d’une localisation dans un véritable tissu urbain dense : mixité des fonctions, accès en transports en commun, réduction des distances de déplacement domicile-travail, vitalité urbaine en dehors des horaires de bureau, proximité et qualité d’une offre commerciale, de loisirs, de sports et d’animation.
http://www.ecovallee-plaineduvar.fr...

  • Quartier Grand Arénas à NICE (06) : labellisé "étape 2"

Création d’un nouveau quartier d’affaires à Nice, en entrée de ville. Il est piloté par l’EPA Plaine du Var dans le cadre de l’OIN Ecovallée.
S’étendant sur une superficie d’environ 49 ha, l’opération Grand Arénas vise à permettre la réorganisation urbaine de l’ensemble de la partie sud de la plaine autour d’un quartier urbain mixte dans un cadre circulatoire apaisé.
Il s’agit de créer du lien entre les espaces au sein de ce quartier fragmenté par les voiries et les infrastructures, d’offrir des cheminements sécurisés et des modes de déplacements diversifiés et de redonner à ce quartier un paysage qui s’appuie sur un réseau nord-sud et est-ouest de trames vertes et sur la réalisation d’un écoparc
urbain. Ce parti pris d’aménagement permettra à terme de retrouver 25% de surfaces de pleine terre alors qu’initialement plus de 95% du secteur est minéralisé.
http://www.ecovallee-plaineduvar.fr...

1ère session de labellisation : 2013

  • EcoQuartier historique à FORCALQUIER (04) : labellisé "étape 3"

Ville-centre d’un territoire rural, la commune de Forcalquier bénéficie d’un rayonnement
important et d’un tissu économique diversifié. Elle est confrontée à un enjeu de maîtrise du développement communal, avec un territoire périphérique attractif et un centre en dégénérescence.
Pour ce faire, différents outils ont été mobilisés depuis plus d’une décennie, avec un fort investissement sur le développement durable et le traitement de l’habitat dégradé. Le secteur d’intervention est la partie la plus dégradée du centre historique de la commune.
Le projet a permis la requalification des îlots dégradés, la remise sur le marché de
logements (social et libre) et de locaux d’activité, ainsi que la création d’espaces publics de qualité. Au-delà du tissu traité, la requalification s’est diffusée à l’échelle de l’ensemble du centre et a initié d’autres démarches.
http://www.ville-forcalquier.fr/

  • Le quartier Cap Azur à ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN (06) : labellisé "étape 2"

Il s’agit d’une démarche de projet urbain initiée par la commune de Roquebrune Cap-Martin sur un des lieux de centralité du territoire communal (quartier Carnolès : environ 100 hectares à 150 mètres de la plage) afin de faire émerger sur ce quartier une nouvelle programmation urbaine, une fonctionnalité cohérente et initier une reconquête urbaine de friches industrielles (1ère phase opérationnelle) et de friches urbaines (terrains militaires de la base aérienne 943) en privilégiant la réalisation de résidences principales pour actifs (potentialités de 500 à 700 logements). Ce quartier
est inclus dans un espace-enjeux de la DTA des Alpes-Maritimes.
http://roquebrune-cap-martin.fr/?pa...

  • Le quartier Cannes Maria à CANNES (06) : labellisé "étape 2"

Le projet consiste à réaliser une opération de renouvellement urbain sur une friche industrielle (ex-terrain GDF et transformateur EDF). Dans le prolongement de la Place du Commandant Maria et à 600 mètres de la Croisette, cette opération ambitionne de créer une liaison cohérente et esthétique entre les quartiers populaires du secteur « République » et le quartier très résidentiel de la Californie.
Le projet prévoit la construction de 262 logements (dont 20 % de sociaux), 2 200 m² de locaux commerciaux, 2 600 m² d’équipements publics et la création de 600 places de stationnement en souterrain.
http://www.cannes.com/fr/l-actu-en-...