Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Prévention des risques
 
 

Les émissions de dioxyde de souffre SOx

 
 

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 juin 2014

Les oxydes de soufre (SOx) regroupent le dioxyde de soufre (SO2) et le trioxyde de soufre (SO3).

Les SOx proviennent essentiellement de la combustion des combustibles fossiles contenant du soufre (fuel lourd, fuel domestique, charbon).
Le dioxyde de soufre est un gaz irritant pour les yeux et les voies respiratoires, susceptible d’aggraver les troubles cardio-vasculaires. Les symptômes respiratoires sont accrus lorsque les oxydes de soufre sont associés à des teneurs simultanément élevées en particules. Le dioxyde de soufre est également à l’origine des pluies acides.
En 2007, 21 établissements régionaux émettaient plus de 50 t par an de SO2, ils sont maintenant 17 à dépasser ce seuil. Sur l’ensemble des établissements déclarant des oxydes de souffre (SOx) sous GEREP (Gestion Électronique des Rejets et Émissions Polluantes), le flux total est passé de 63 509 tonnes en 2006 à 39 997 tonnes en 2010 soit une baisse de 37 % en 5 ans.

  ouvrir le tableau des évolutions des émissions industrielles de SO2 (de 2006 à 2012) (format pdf - 94.9 ko - 25/02/2014)