Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Transports - Infrastructures - Véhicules

Les contrôleurs des transports terrestres de la DREAL mobilisés sur les routes

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 mai 2020

Les contrôleurs des transports terrestres de la DREAL ont repris l’activité de contrôle sur route pour accompagner la reprise de l’activité du transport routier à la suite du déconfinement. Le secteur du transport routier, dont l’engagement pour l’approvisionnement du pays a été remarquable pendant la crise, a subi de fortes tensions et a été exposé à une fragilité économique importante. L’activité de contrôle va se poursuivre et s’intensifier en juin, en priorité sur le transport routier de marchandises, pour veiller à la remontée en régime du secteur dans le respect d’une concurrence loyale et des règles de sécurité routière, ainsi que dans la protection des salariés du secteur. Une certaine souplesse sera appliquée en cas d’infractions résultant de situations subies par le transporteur et son conducteur pendant la crise.

Les contrôles sont réalisés selon un mode opératoire sanitaire strict pour protéger à la fois les contrôleurs et les conducteurs contrôlés. Les contrôleurs sont munis de masques et respectent les règles de distanciation sociale et les gestes barrière, les conducteurs étant invités à porter également un masque.

Les premiers contrôles ont porté, le 14 mai, sur les sites de Montgenèvre (05) et à la barrière de péage de Capitou (A8). Le contrôle sur l’A8 s’est tenu sur le thème des fraudes et de la lutte contre les surcharges, et a mobilisé 4 contrôleurs et contrôleurs divisionnaires des transports terrestres, dont la référente en transport de marchandise dangereuse, le peseur, et deux gendarmes. D’une manière générale le port du masque était respecté par les conducteurs.

Ont été contrôlés 6 véhicules lourds (tracteur et remorque) dont :

  • 4 véhicules non-résidents, dont 2 réalisaient une opération de cabotage (transport par un véhicule non résident de marchandises entre deux points du territoire français, opération soumise à des règles strictes)
  • 2 résidents exécutant du transport de marchandise dangereuse.

L’opération de pesée a permis de peser 16 véhicules utilitaires légers (VUL), dont 5 étaient en surcharge (dont un de plus de 2 tonnes) et ont été verbalisés.

Si aucune fraude n’a été détectée, le contrôle a permis de sensibiliser les conducteurs à la réglementation et de tester le mode opératoire de contrôle lié au COVID 19 pour l’ajuster, le cas échéant, pour les prochains contrôles.