Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Transports - Infrastructures - Véhicules

Le Service Transports Infrastructures et Mobilité mobilisé pour l’examen national de capacité professionnelle

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 3 décembre 2019

Cette année encore, nombreux ont été les candidats à se présenter à l’examen national de capacité professionnelle permettant l’exercice de l’activité de gestionnaire de transport routier lourd. Le gestionnaire de transport est le cadre chargé de veiller au bon respect dans l’entreprise des règles en matière de transport routier, notamment le temps de travail et de repos des conducteurs.

Le 2 octobre, 583 candidats issus des régions Provence-Alpes-Côte d’Azur, Corse, de la Réunion, de Mayotte et des départements du Gard, de la Lozère, de l’Hérault et des Pyrénées orientales se sont présentés dans les différents centres d’examen (Marseille, Ajaccio, La Réunion, Mayotte) afin de passer les épreuves de l’examen national annuel permettant d’obtenir la capacité professionnelle de gestionnaire de transports lourds de marchandises (+ de 3,5 T), de voyageurs (+ de 9 places) ou de commissionnaire de transport.

Piloté par le pôle régulation des transports de la DREAL PACA (STIM, URCTV), l’organisation de l’examen national a fortement mobilisé le Service Transports Infrastructures et Mobilité et notamment l’Unité régulation et Contrôle des transports et Véhicules tant pour la surveillance des candidats au Lycée Colbert à Marseille et à l’université de Corse à Ajaccio que pour la correction des épreuves.

Droit des transports, réglementation sociale, sécurité, gestion commerciale et financière d’une entreprise de transport… autant de domaines sur lesquels les candidats ont dû démontrer, durant 4 heures, leur capacité à assurer la direction effective et permanente de l’activité de transport d’une entreprise.

Les résultats ont été publiés sur le site internet de la DREAL le 2 décembre (voir ici). En 2017 et 2018, le taux de réussite à l’examen national de capacité professionnelle étaient respectivement de 25% et 13%. Cette année, il est de 38% pour le transport de marchandises, 39% pour le transport de voyageurs et 32% pour les commissionnaires de transports.

Pour en savoir plus sur la régulation des transports : rendez-vous sur le Guichet des transports publics routiers