Haut de page

Logo préfècture région

 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Logement - Construction - Foncier

Contenu

Le Programme National de Rénovation Urbaine

partager sur facebook partager sur twitter
16 mai 2010

Le Programme National de Rénovation Urbaine (PNRU), introduit dans les politiques nationales par la loi du 1er Août 2003 du même nom, marque une étape importante dans l’histoire de la politique de la ville. Il prolonge les politiques antérieures du Développement Social des Quartiers aux Grands Projets de Ville en renforçant de manière forte et significative la démarche de projet.

Enjeux

Le PNRU vise, par une mobilisation massive et ciblée de crédits d’investissements, la réalisation de projets de restructuration afin de réduire les inégalités et les écarts de développement entre les quartiers en difficulté et l’ensemble du territoire national. Cette politique volontariste s’incarne principalement dans les opérations de rénovation urbaine, que l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine a pour vocation de soutenir et financer.

Le PNRU mis en oeuvre sur les quartiers de la politique de la ville poursuit des objectifs qui dépassent le cadre strict de l’urbain. Par l’amélioration de la qualité du cadre bâti, de l’organisation spatiale et des espaces publics, il contribue à la remise à niveau des quartiers sensibles et participe à l’amélioration des conditions de vie des habitants. Le PNRU constitue également l’occasion de restructurer les services publics en vue d’une meilleure adéquation avec les besoins des habitants, de renforcer et diversifier les fonctions économiques pour une mixité urbaine et une attractivité accrue des quartiers en difficultés.

Objectifs 2004 - 2013

  • Réhabilitation et résidentialisation de 400 000 logements locatifs sociaux ;
  • Démolition pour des raisons de vétusté ou d’organisation urbaine de 250 000 logements ;
  • Développement d’une offre nouvelle de 250 000 - logements locatifs sociaux ;
  • Réalisation d’équipements publics et d’aménagements urbains.

Quelques chiffres

  • 950 quartiers éligibles au PNRU : 751 quartiers classés en Zones Urbaines Sensibles (ZUS) et 200 quartiers prioritaires ;
  • 4 670 000 habitants en ZUS ;
  • Des moyens financiers exceptionnels : près de 10 milliards d’euros mobilisés par l’Etat, les partenaires et bailleurs sociaux, la Caisse de Garantie du Logement Locatif Social et la Caisse des dépôts et Consignations.

Les nouvelles capacités de subventions permettent, par un effet démultiplicateur, d’estimer les travaux à engager à terme à près de 35 milliards d’euros.

Pied de page

Site mis à jour le 31 juillet
Plan du siteContactez-nousInfos légalesRecueil de l’avis des utilisateursAccessibibitéAide aux usagersLes infos du site en flux RSS  | AuthentificationFlux RSS