Haut de page

Logo préfècture région

 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
La DREAL PACA

Contenu

La DREAL PACA à la COP 21

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 décembre 2015 (modifié le 14 décembre 2015)
La DREAL PACA a présenté l’observatoire des risques à la COP 21, mercredi 9 décembre 2015.
 
15 h 30 – 16 h 30 : L’observatoire des risques, pour une connaissance au service de l’action et de la culture du risque, par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Durant une heure, un side-event spécifique de la COP 21 était dédié à la présentation de l’observatoire régional des risques de Provence Alpes Côte d’Azur (ORRM PACA) en présence des trois partenaires fondateurs :

  • la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur,
  • la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement Provence-Alpes-Côte d’Azur,
  • et le Bureau de recherches géologiques et minières.

La présentation a ainsi permis de prendre des contacts avec le monde industriels, afin de travailler plus en avant sur l’interaction risques naturels, risques technologiques et de produire des données spécifiques sur les activités et les emplois dans les zones à risques.

Elle a également favorisé des échanges fructueux avec des gestionnaires, décideurs, chercheurs, opérateurs et des citoyens autour d’un outil innovant et de recueillir les avis des utilisateurs, identifier des synergies possibles avec d’autres projets similaires, développer des partenariats.

Des perspectives ont été avancées pour enrichir l’observatoire dans le champ de l’interprétation du changement climatique et de la préparation à des avancés majeurs.

Pour rappel :

L’ORRM PACA vise à :

  • Inciter les citoyens à être acteur de la prévention
  • Adapter les champs d’observation au service de l’action en tenant compte des évolutions et des besoins des territoires

L’ORRM PACA est ainsi :

  • un lieu commun d’échanges permettant le recueil et la valorisation de la connaissance sur les risques majeurs de la région mais aussi des bonnes pratiques, et des retours d’expérience ;
  • un vecteur permettant de développer la culture du risque au sein de la population ;
  • un outil d’aide à l’appropriation par les acteurs régionaux des différentes dimensions de la gestion des risques majeurs.

Ambiance générale à la COP21

Préparation de l’intervention

Ghislaine Verrhiest présente le site Internet de l’Observatoire Régional des Risques Majeurs

Un auditoire concerné

Pied de page

Site mis à jour le 2 décembre 2016
Plan du siteSaisir les services de l’Etat Infos légalesLes infos du site en flux RSSComment s’abonner ?AccessibilitéRecueil de l’avis des utilisateurs | Authentification | Flux RSS