Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Territoire Aménagement Données

club EcoQuartier du 22 novembre 2016 à Volonne

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 24 novembre 2016 (modifié le 25 avril 2018)

Le club régional EcoQuartier est à destination des collectivités signataires de la charte EcoQuartier, mais était exceptionnellement ouvert à toutes les collectivités intéressées par les démarches d’aménagement durable.

Le Programme

20161122 club ecoquartier programme (format pdf - 350 ko - 23/11/2016)

10h -10h30 : Accueil des participants

10h30 – 10h45 : Mot d’accueil de la maire et introduction DREAL
Principaux éléments introductifs :
Le club régional EcoQuartier est un réseau qui a été créé en 2013 et après une période de veille, relancé en 2016. Une première réunion qui a eu lieu le 24 juin 2016 à Coudoux (13) et a permis aux 2 diplômés « engagé dans la labellisation » en 2015 (quartier Grand Coudoux à Coudoux et Parc des Calanques à Marseille) de témoigner sur leur projet et de souligner les points positifs de la démarche EcoQuartier pour leur projet particulier, et les diverses difficultés qu’ils ont pu rencontrer tout au long du chemin.

Sandrine Cosserat, maire de Volonne et Eric Legrigeois, directeur adjoint de la DREAL en grand format (nouvelle fenêtre)
Sandrine Cosserat, maire de Volonne et Eric Legrigeois, directeur adjoint de la DREAL

Ce club est un lieu d’échange et de partage, de mise en lien et de diffusion des bonnes pratiques d’aménagement durable. La démarche Ecoquartier est un moyen, valorisant pour les communes ou les EPCI, de répondre concrètement dans leurs choix d’aménagement aux grands enjeux internationaux, nationaux ou régionaux en matière de production de logements de qualité, de biodiversité, d’énergie ou encore de mobilité et de redynamisation de centres-anciens. La démarche permet d’adapter cette réponse à chaque territoire et à ses enjeux spécifiques, la variété des projets qui émergent en témoigne.

La dynamique EcoQuartier sur le territoire PACA est en train de se conforter, et nous constatons qu’un chiffre croissant de collectivités sont entrées dans la démarche, et que de nombreuses autres se manifestent. Mais ce processus doit prendre plus d’ampleur, car outre le label EcoQuartier que nous promouvons, c’est surtout l’aménagement durable, raisonné, adapté aux usages et aux usagers qui doit être mise en place pour que nos territoires soient vivants, attractifs et dynamiques.

Pour cette 2ème session de 2016, nous nous sommes déplacés dans les Alpes de Haute Provence pour 2 raisons majeures :

  • la DDT 04 nous a offert la primeur de la publication de son guide méthodologique sur le concours d’idées, procédure adaptée aux communes ayant peu d’ingénierie, avec une méthode pragmatique, permettant l’élaboration de principes d’aménagement correspondant aux besoins réels du territoire
  • le projet d’EcoQuartier de Volonne.

Ces 2 éléments se rejoignent sous le thème du soutien à l’émergence des projets, question particulièrement cruciale dans les milieux ruraux et périurbains. Ils sont une traduction concrète du conseil au territoire qu’apportent les services de l’État, et particulièrement les DDT(M), aux collectivités qui ont besoin d’une ingénierie publique.

10h45 – 11h30 : Présentation du quartier de Volonne
Un projet d’EcoQuartier est en cours d’élaboration pour le cœur de village.
L’enjeu est pluriel, et comprend la densification du stationnement automobile en centre village, la mise en place de cheminements doux (qui permettent la circulation à pied sur une quasi absence de dénivelé) et la mise en place d’un réseau de chaleur.

Sandrine Cosserat, maire de Volonne, présente le projet d'EcoQuartier au club régional en grand format (nouvelle fenêtre)
Sandrine Cosserat, maire de Volonne, présente le projet d’EcoQuartier au club régional

12 volets structurent cette opération :

  1. création d’une maison de santé et aménagement du carrefour Fémuy
  2. espace enfance : extension crèche et cantine et création de jardins pédagogiques
  3. mise en place d’un réseau de chaleur
  4. Intégration d’une résidence Sénior
  5. aménagement de l’espace public et accessibilité aux commerces de proximité
  6. intégration d’un immeuble de logements sociaux et parkings
  7. réhabilitation de 3 appartements communaux et local d’action sociale
  8. mise en place d’une gestion innovante des déchets sur l’ECO-QUARTIER
  9. rénovation du château
  10. création d’un Espace de Services au Public
  11. école
  12. Création d’un espace « jeunes »

Présentation du projet d’EcoQuartier de Volonne (format pdf - 12.3 Mo - 23/11/2016)

11h30 – 12h15 : Visite du quartier de Volonne

Plan du projet de Volonne en grand format (nouvelle fenêtre)
Plan du projet de Volonne

12h15 – 13h30 : Déjeuner

13h30 – 14h : Présentation de la méthodologie du concours d’idées élaborée par la DDT 04
Pour permettre aux collectivités motivées de développer une ambition urbaine de qualité, tout en restant dans des coûts d’études modestes, la DDT04 a développé, en concertation avec des architectes-urbanistes libéraux, une démarche de réflexion pré-opérationnelle leur permettant de bénéficier d’une pluralité de réflexions débouchant sur un parti d’aménagement au plus proche de leurs attentes.

Catherine Flachère et Dominique Thiercy de la DDT04, ainsi qu’Olivier Cadart, architecte, présentent la méthodologie du concours d’idées

Il s’agit de retenir « l’idée », le parti d’aménagement qui séduise en termes de perspectives sur la ville, plutôt qu’un prestataire a priori, sur ses références.
Le concours d’idées peut également être un outil d’aide à une définition plus claire d’un programme.
La collectivité locale reste maître d’ouvrage de cette procédure.
Présentation de la méthodologie du concours d idees (format pdf - 5 Mo - 23/11/2016)

14h – 16h30 : Table ronde et échanges sur le thème de l’émergence et du portage des projets d’aménagement durable.
Les collectivités témoins, Volonne (04), La Fare les Oliviers (13) et Solliès-Pont (83), accompagnées des structures les ayant soutenues sur leur projet, la DDT04, le CEREMA ainsi que l’EPF et l’AUDAT.

  • Le projet de Solliès-Pont (83) est la ZAC des Laugiers
    Plan ZAC des Laugiers sud à Solliès-Pont

    Ce projet a été pensé dès 2009, et devrait comprendre 450 logements dont 50% seront en locatif social, et un EHPAD. Il couvre une superficie de 8 hectares sur une dent creuse au sein de ces tissus pavillonnaires développés à l’Est de la voie ferrée.
    La Commune s’est rapidement orientée vers la démarche EcoQuartier, aidée en cela par l’EPF PACA et l’AUDAT.

    Marc Esponda (AUDAT), Pierre Querre (EPF) et Valérie Taglioli (Solliès-Pont)

L’EPF a insisté sur l’importance d’une action fondée sur l’anticipation, sur plusieurs niveaux :

    • la planification : il est primordial d’élaborer des documents de planification structurés et structurants, comme ce fut le cas à Solliès, permettant en l’espèce l’activation d’une DUP "réserve foncière", prévoyant les conditions d’accueil du nouveau quartier, ou en préservant clairement les espaces de protection de la biodiversité
    • le foncier : l’acquisition amiable puis via la DUP a permit d’obtenir les terrains à des prix intéressants pour la collectivité Par ailleurs, la constitution de partenariats forts est une question primordiale pour le projet, et soulève l’enjeu majeur du maintien de ces partenariats durant tout le process de l’opération. L’AUDAT a aidé Solliès-Pont sur des phases complémentaires à celles de l’EPF, dont notamment la rédaction de la DUP, ou encore la rédaction des exigences de respect des 20 engagements EcoQuartier dans l’appel d’offres de sélection de l’aménageur. L’agence sera également présente au moment du suivi de l’aménageur. Présentation AUDAT (format pdf - 428.2 ko - 24/11/2016)
  • Le projet de La Fare les Oliviers est l’EcoQuartier Saint Exupéry
    Plan du projet de La Fare les Oliviers

    Suite à la réception d’un nouveau groupe scolaire, la commune souhaite réaliser un programme d’aménagement, sur l’emplacement du groupe scolaire Saint Exupéry, destiné à la démolition. Ce programme a uniquement vocation de logements, afin de ne pas créer de concurrence aux commerces du centre-ville qui sont déjà dans une situation précaire.
    L’emplacement du futur Ecoquartier se situe à l’ouest de la commune de 8000 habitants, dans un quartier essentiellement pavillonnaire. La parcelle du projet est composée actuellement, au nord d’une zone de stationnement (4000m²), au centre d’un gymnase, qui restera propriété de la commune et qui sera maintenu en l’état, et au sud de la parcelle le groupe scolaire destiné à la démolition après réception du nouveau (5500m²).
    20161122 presentation lafare (format pdf - 1.3 Mo - 24/11/2016)
    La commune a pris le parti de faire un appel à projets avec un cahier des charges très contraignant, en vue de vendre les terrains à un aménageur sous réserve du respect de ce cahier des charges.

    Jérôme Marcilliac (adjoint au DD de La Fare les Oliviers), Elodie Loupias (La Fare les Oliviers), Claire Galleyrand (CEREMA) et Philippe Payet (CEREMA)

Le CEREMA est intervenu, sous la forme d’une expertise demandée par la DDTM13 et la DREAL, afin d’aider la commune dans la sélection de l’aménageur, en analysant les différentes offres sous le prisme de la grille EcoQuartier.
Le Centre d’études peut en effet intervenir sous différentes formes au bénéfice des collectivités : soit directement mandaté par une collectivité, soit à la demande des services de l’Etat, dans un cadre défini d’expertise EcoQuartier. A titre d’exemple, le CEREMA travaille actuellement en appui de la commune de Saint Mitre pour la définition du cahier des charges pour la sélection d’un aménageur à Saint Mitre les remparts. A l’issue de cette expertise, et au-delà du bénéfice apporté à la collectivité, un travail de capitalisation d’expérience permettra aux services de disposer d’une méthode pour guider les collectivités dans la rédaction de ce type de documents.
Dès 2017, de nouveaux partenariats entre le Cerema, l’Etat, les collectivités et d’autres partenaires seront mis en œuvre pour favoriser l’émergence de projets d’aménagement durable et d’écoquartiers.
http://www.cerema.fr/

16h30 – 17h : Actualités et mot de la fin
La dynamique EcoQuartier sur le territoire PACA est en train de se conforter, et nous constatons qu’un chiffre croissant de collectivités sont entrées dans la démarche, et que de nombreuses autres se manifestent.
Au 22 novembre, 29 collectivités de PACA sont signataires de la Charte, dont 6 nouvelles collectivités en 2016 (Port-de-Bouc, Bouc-Bel-Air, Saint Mitre les Remparts, Saint Laurent du Var, Hyères,et Morières-les-Avignon).
Ce processus doit prendre plus d’ampleur, car outre le label EcoQuartier, c’est surtout l’aménagement durable, raisonné, adapté aux usages et aux usagers qui entraine des communes vivantes, attractives et dynamiques.
La démarche EcoQuartier est un moyen d’y arriver, et c’est d’ailleurs une des trois priorités de la ministre Emmanuelle Cosse, qui a demandé début 2016 à Alain JUND (adjoint au Maire de Strasbourg en charge de l’urbanisme et Vice-Président de l’Eurométropole en charge de la transition énergétique) de travailler sur le renouveau du label. Un forum ouvert s’est tenu fin juin à Paris, avec 400 participants, et la remise des labels 2016 le 8 décembre prochain sera également une journée d’annonce des orientations de ce renouveau.

En attendant cela, les travaux continuent pour conforter les démarches, et notamment celles des collectivités en milieu rural. Une boîte à outil vient ainsi d’être élaborée par les services du ministère et offre une palette d’outils très concrets (dont le guide méthodologique pour le concours d’idées) à destination des collectivités :

La Boîte à outils EcoQuartiers en milieu rural
https://prezi.com/z7irx70aei2x/la-b...

Enfin, la formation constitue un axe important de la démarche EcoQuartier et différentes thématiques sont proposées sur le territoire :

  • Les fondamentaux de l’aménagement opérationnel durable
  • Les objectifs environnementaux de l’aménagement opérationnel
  • Aménagement opérationnel et planification urbaine : articuler EcoQuartier et PLU(i)
  • durable
  • Montage économique des opérations d’aménagement durable
  • Urbax Quartiers durables : De la planification à la mise en œuvre opérationnelle
  • dans une approche systémique de l’aménagement durable urbain
  • Urbax Bourg structurant : De la planification à la mise en œuvre opérationnelle
  • dans une approche systémique de l’aménagement durable urbain
  • Nature en ville et écoquartiers : comprendre pour agir

En PACA, le CVRH d’Aix en Provence et la DREAL ont ouvert la formation Nature en ville et EcoQuartier le 8 et 9 décembre prochain, et programment pour 2017 les sujets des objectifs environnementaux et du montage économique.

Dans la presse :
http://www.hauteprovenceinfo.com/ar...
20161204 article eq la provence (format pdf - 79.8 ko - 07/12/2016)