Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Prévention des risques

Le schéma des carrières des Bouches-du-Rhône

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 février 2011 (modifié le 17 septembre 2013)

La version en vigueur a été approuvée par le préfet des Bouches-du-Rhône le 24 octobre 2008.

Le document révisé

Le document (format pdf - 1.2 Mo - 24/10/2008) comprend :

  • une introduction ;
  • une analyse de l’existant ;
  • les perspectives en l’absence de schéma des carrières ;
  • les orientations : incidences du projet sur l’environnement ;
  • le suivi de l’application du schéma des carrières

Les annexes (format pdf - 5.8 Mo - 24/10/2008) sont composées de :

  • la liste des carrières autorisées au moment de la mise à jour ;
  • une étude du marché des granulats ;
  • des guides de bonnes pratiques ;
  • la convention générale concernant les réserves biologiques domaniales ;
  • l’atlas des gisements à préserver ;
  • l’AP d’approbation ;
  • l’évaluation environnementale
  • résumé non technique

Le document initial

Le document initial du schéma départemental des carrières des Bouches-du-Rhône a été approuvé par le préfet le 1er juillet 1996.

Il se présente sous forme d’un rapport (format pdf - 3.1 Mo - 01/07/1996) , d’annexes et d’une bibliographie. Le rapport est découpé en 7 chapitres :

  • Introduction
  • Analyse de la situation existante : Etude économique , Impact sur l’environnement
  • Inventaire des ressources : Matériaux traditionnels , Matériaux de substitution
  • Analyse environnementale
  • Mode d’approvisionnement des marchés
  • Réaménagement des carrières
  • Les grandes orientations.

Une notice (format pdf - 81 ko - 01/07/1996) résume le contenu du schéma.

Le schéma départemental des carrières des Bouches-du-Rhône est consultable en version papier à la préfecture des Bouches-du-Rhône, au BRGM (Marseille), à la DREAL PACA.

Les carrières dans les Bouches-du-Rhône

  • Un sous-sol riche en calcaire et matériaux alluvionnaires,
  • 9 millions de tonnes de granulats produits extraits chaque année,
  • Une ressource équilibrée : une consommation égale à la production,
  • Quelques importations de produits spéciaux en provenance du Var,
  • Des exportations vers le Vaucluse,
  • 2500 emplois directs,
  • 35 carrières en activité,
  • Extraction : calcaire en roche massive pour 66 % de la production et 25 % d’alluvions de la Durance ou de la Crau,
  • 2 pôles de consommation :
    • Aix-Marseille,
    • Etang de Berre
  • 500 anciennes carrières à ciel ouvert répertoriées dans le département,
  • 115 anciennes carrières pour la seule commune de Marseille

Les grandes lignes du schéma

Les ressources dans les Bouches-du-Rhône sont également réparties sur le territoire : les bassins de production et de consommation des minéraux sont superposés. Tous les transports de matériaux s’effectuent par la route. Les contraintes environnementales sont répertoriées et reportées sur une carte (voir pages 94 et 95 du schéma départemental des carrières).

Les orientations

  • Arrêt des extractions de matériaux dans le lit mineur de la Durance et mesures de protection sur les terrasses alluviales.
  • Privilégier l’usage des matériaux alluvionnaires pour des usages nobles.
  • Assurer la reconversion des produits alluvionnaires vers des produits de roche massive, notamment pour les remblais.
  • Développer l’utilisation des matériaux issus du recyclage et des matériaux de substitution.
  • Les grands travaux doivent faire l’objet de concertations préalables et suivre une procédure particulière pour protéger la ressource et l’équité des marchés.
  • Protéger le patrimoine archéologique, historique, culturel, paysager provençal.
  • Protéger les ressources en eau remarquables (systèmes aquifères de la Crau et la Durance) ainsi que les productions agricoles originales (riz, vignobles AOC, )
  • Le réaménagement des carrières doit être prévu et réalisé au fur et à mesure : En milieu alluvionnaire,il faut éviter les mitages, faire attention à la pollution en cas de plan d’eau. Ne pas envisager la création de plan d’eau systématiquement. Pour les Roches massives, il faut "cacher au mieux" la carrière.
  • Les aménagements des accès aux carrières sont un enjeu majeur pour la protection du voisinage.
  • Les extractions en sites sensibles seront examinées par un comité de suivi.
  • Etude sur les anciens sites de carrières abandonnées.

Les carrières dans les Bouches-du-Rhône